MOKHTAR

de Sadok Ben Aïcha

Tunisie, 35 mm, noir et blanc, 75’.

Mokhtar, jeune lycéen, parvient à faire éditer par l’Union des Femmes de Tunisie son premier roman dans lequel il parle des problèmes de la jeunesse tunisienne, de la nouvelle génération d’après la décolonisation et de la libération de la femme. C’est un succès et il accorde de nombreuses interviews. Mais il est mécontent de l’interprétation de son œuvre par les critiques. Il décide d’écrire son deuxième roman qui a pour héroïne une jeune fille en rupture de passé. Nouveau succès. On lui propose même d’adapter son premier roman au cinéma. Déception, son œuvre subit une modification supplémentaire, plus profonde encore. Un jour, brusquement, Mokhtar disparaît. Accident, suicide… ?

Scénario Sadok Ben Aïcha, Férid Boughédir