Juste une odeur

de Abi Samra Maher

Liban, Liban, 2007, N&B, 10’.

Été 2006, Beyrouth assiégée, au milieu des décombres. Obscurité et lumière, silence et cris décrivent la fragile frontière entre vie et mort

Été 2006, Beyrouth assiégée, au milieu des décombres. Obscurité et lumière, silence et cris décrivent la fragile frontière entre vie et mort

Réalisation : Maher Abi Samra
Scénario : Maher Abi Samra
Montage : Ammar Albeik
Son : Nadim Mishlawi
Production : Maher Abi Samra, Les Films d’ici